Partagez | .
 

 What Have You Done

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2


x-resistance • never back down!
avatar
MESSAGES : 989
it's a revolution, i suppose
x-resistance • never back down!
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2378-ellen-primrosae-rachel
MessageSujet: Re: What Have You Done   Ven 13 Juil - 22:56
Comme unique réponse, elle secouait négativement la tête. Non. Elle n'avait pas peur de lui, d'autant plus après cette nuit. Si son comportement aurait pu l'effrayer, la finalité, à elle seule, suffisait à comprendre qu'elle ne craignait rien à ses côtés. « Ne dit pas ça. » Salaud, lâche. N'importe quoi. Il était malheureux, il n'était plus que l'ombre de lui-même mais il avait fait ce qu'il devait faire pour son propre bien. Etre un salaud avec elle aurait probablement rajouté une couche à la peine de Warren et en y réfléchissant bien, et parce qu'elle était toujours ainsi, elle préférait la façon dont ça s'était passé, elle préférait porter la tristesse sur ses épaules que d'en rajouter sur celles du Warren de l'époque qui croulaient déjà. Quant au fait de ne plus l'abandonner, même si elle ne le disait pas vraiment, elle ne voulait pas l'entendre non plus. Ils s'étaient fait tant de promesses que la perte de ses ailes avaient foutu en l'air. Des promesses quand ils étaient plus soudés que jamais. Aujourd'hui, tout ne tenait qu'à un fil, qu'à un geste maladroit ou une parole de travers. Au fond, elle lui faisait étrangement confiance, elle croyait en ses paroles mais son cœur blessé et ses souvenirs lui hurlaient simplement d'être prudente pour éviter le revers de médaille douloureux.

A sa réponse silencieuse, elle devinait que les précédentes avaient été arrachées ou coupées par le tranchant de ses ailes de métal. Est-ce que celles qu'il ressentait à présent il comptait les garder? Est-ce qu'il allait laisser sa nature reprendre ses droits contre son échine? La sienne, d'échine, frissonnait sous ses doigts. Le frôlement de ses lèvres contre son cou lui faisait battre les paupières un court instant, trop court pour qu'elle manifeste une quelconque résistance - sans même savoir si elle l'aurait fait dans le cas contraire. Ses mains se posaient maladroitement contre lui. Baiser échangé quand elle avait cru au dernier des semaines plus tôt. Elle pourrait le repousser. Elle devrait même parce que tout ça n'arrangerait pas leurs affaires et ne ferait que compliquer les choses. Quand il s'éloignait, il en profitait pour s'excuser de son geste. Deux adultes qui comprenaient qu'ils s'étaient laissés prendre par l'instant sans que tout cela n'ait vraiment d'importance. Une parenthèse. Un moment d'égarement.

Elle éteignait l'eau et se retournait pour sortir de la douche à sa suite. A peine humide - en dehors des endroits qu'il avait enlacé - elle ne prenait pas la peine de se sécher. « C'est pas grave. » Enfin tout était relatif mais elle ne préférait pas s'attarder sur ce baiser ni sur la réaction naturelle chez Warren. « Je t'ai mis des affaires ici. » sur ce meuble de salle de bain, des vêtements qui lui appartenaient et qui étaient restés ici. Elle quittait la salle de bain pour le laisser seul - lui octroyant au passage la vue de ses fesses mais ils n'étaient plus à ça près, n'est-ce pas? Quelques instants suffisaient pour qu'elle sèche naturellement et elle renfilait la chemise blanche. Dans la cuisine, elle fouillait un peu les placards et trouvait du thé. En attendant son retour, elle faisait chauffer de l'eau dans la bouilloire et leur servait à chacun un mug. Son regard était rivé sur cette traînée de sang qui traversait l'appartement. Quand il réapparaissait à sa vue, elle la quittait des yeux et elle s'approchait de lui pour lui tendre une tasse. « Tu sais ce qui s'est passé ici? » Peut-être qu'il n'était pas là à ce moment-là, elle n'en savait rien mais ça la rendait curieuse.
Revenir en haut Aller en bas


not affiliated • leave me alone
avatar
MESSAGES : 1747
it's a revolution, i suppose
not affiliated • leave me alone
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2258-jeremiah-sterling-judi
MessageSujet: Re: What Have You Done   Mar 17 Juil - 19:02
« Ne dit pas ça. » Je hausse des épaules puis me tourne vers elle. Ce n'est pas grave, cela ne retire rien de ma détermination et du fait que je me sens plus fort, plus apte à affronter les épreuves qui pourront se présenter à moi désormais. La réelle difficulté étant maintenant de les identifier... Je hausse des épaules parce que ça n'a plus d'importance. Une nuit est passée et je ne sais pas si Alan a survécu à ses blessures, et Kayden n'a pas franchi le seuil de cette porte. Ni la fenêtre d'ailleurs. Et j'ignore s'il le fera à nouveau un jour.

Je n'accorde pas d'importance à l'image que je peux renvoyer, qu'on m'appelle lâche, salaud ou monstre, ça ne compte pas. Et pourtant, le poids contre mes épaules me fait sentir comme si je portais un bouclier qui me protège de tous les coups. J'ai mûri, et je suis devenu plus fort mais j'essaie de m'habituer à l'idée que le prix de la liberté aux yeux d'Hydra sera peut-être de reprendre ce cadeau qu'ils m'ont fait hier. Dans un sens, j'ai l'espoir silencieux que Cassandra n'est pas comme eux, n'est pas vraiment des leurs. Comme s'il y avait elle d'un côté, et une masse informe qu'on appelle « les autres » plus loin. Je suis encore blessé d'avoir été ainsi manipulé et façonné, comme une simple marionnette. Et je passe la main sur mes traits encore tirés pour ne pas me repasser la scène d'hier. Et pourtant mes mains en tremblent. Et la voix de Kayden me vrille les tympans.

J'attends qu'elle parte, prends quelques instants pour reprendre un peu contenance. Est-ce que j'ai besoin d'un excès de vie pour compenser tout ce qui a pu arriver ces derniers mois ? J'attrape des affaires que je passe, me laisse aller à regarder la chemise comme avec une sorte de... pas vraiment de nostalgie. Je la rejoins dans la cuisine quelques instants plus tard et tends mon bras alors qu'elle m'offre une tasse. Je jette un coup d'oeil futile et rapide à la traînée de sang puis réponds un peu sèchement « Oui je sais. » Je la laisse puis vais quelques mètres plus loin me laisser tomber sur le canapé. D'ici, je remarque parfaitement les surfaces poussiéreuses des meubles. Réalisant que la véritable question derrière la sienne n'a sans doute pas encore obtenu de réponse, je soupire puis lui dis : « J'ai embroché Alan pour attirer Kayden à l'extérieur. Je suppose qu'il a rampé jusqu'à sortir de l'appartement. » Je porte la tasse à mes lèvres puis reprends : « Ne crois pas que ça me laisse indifférent, c'est juste que ça m'a paru... nécessaire sur le moment. »

Je reprends la tasse entre mes mains et profite de la chaleur du réceptacle. Comme pour me justifier davantage, je dis d'une voix plus basse, suivant un bref silence : « Tuer Kayden me paraissait plus important que de préserver sa vie à lui. Mais j'ai essayé de ne pas toucher d'organe vital. » Je regrette déjà cette dernière phrase. Parce qu'elle n'explique rien, elle n'apporte aucune information. Et surtout, je n'ai pas à obtenir quelque pardon. Penser à Kayden provoque encore en moi des sentiments pour le moins contradictoire et je me sens frappé par son immense détresse qui me redonne envie de le chercher.... et je me sens fracassé par sa haine et la sale envie de le retrouver pour en finir une bonne fois pour toutes. L'enterrer et le planter dans son cercueil pour qu'on ne puisse jamais ressortir de sous terre. Je serre les lèvres puis sans regarder Rachel, je lui confie simplement l'état d'esprit dans lequel je me trouve en ce moment, et depuis des mois. « Je me sens en colère Rachel. » Comme elle l'a été. Était-elle en colère d'ailleurs quand elle a bloqué mes ailes ? Quand elle était prête à se vider de son sang sur le trottoir ? « Il me faut le temps de rassembler mes esprits, est-ce que tu peux comprendre ? Mais j'ai besoin que tu ne dises à personne que je me trouve ici. »
Revenir en haut Aller en bas


x-resistance • never back down!
avatar
MESSAGES : 989
it's a revolution, i suppose
x-resistance • never back down!
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2378-ellen-primrosae-rachel
MessageSujet: Re: What Have You Done   Jeu 19 Juil - 17:05
Pourquoi elle regrettait déjà d'avoir demandé quand il lui affirmait qu'il savait ce qui était arrivé? Quand il s'en allait se poser sur le canapé, elle restait en bout de comptoir de la cuisine, les jambes croisées, sa hanche en appui contre le bord du meuble, sa tasse posée. La traînée de sang semblait créer un mur entre eux, une séparation évidente. Elle le laissait expliquer sa présence sans broncher. Quand il lui avait affirmé plus tôt avoir embroché Alan, elle ne l'avait pas cru, son esprit avait outrepassé l'information pour ne pas y croire. Tout avait été trop vite hier soir pour se rendre compte de quoi que ce soit. Mais cette fois, elle réalisait ses actes, certains de ses mots étaient plus percutants que les autres. Nécessaire de le faire, essayer de ne pas toucher d'organe vital. Comment il pouvait encore affirmer, après de tels propos, qu'il était toujours le même, qu'il était toujours Warren mais qu'il avait simplement évolué? Comment n'arrivait-il pas à se rendre compte qu'il n'avait plus rien à voir avec celui qu'elle avait connu? « Depuis quand est-ce que tu tues des innocents pour atteindre tes cibles? » Elle était médecin, elle en était quasiment sûre. Sans un miracle, Alan était certainement mort de ses blessures, vidé de son sang. Les traces étaient trop importantes pour qu'il en soit autrement. Warren avait tué un innocent pour se venger, il avait infligé des blessures indirectes aux proches d'Alan. Il était devenu ce qu'il avait toujours refusé d'être. Ce mutant qui se fou des humains, qui se fou du sort des autres tout court, mutants et humains confondus, à partir du moment où il parvenait à obtenir ce qu'il voulait.

Evidemment qu'elle pouvait comprendre qu'il avait besoin de temps pour retrouver ses esprits, faire le tri, comprendre les choses, appréhender une vérité qu'il ne voulait pourtant pas entendre. Avait-elle vraiment besoin de répondre à cette question? Elle préférait mettre l'accent sur un autre aspect. « Je ne vois pas à qui je pourrais le dire de toute façon. » Elle n'avait pas d'intérêt à en parler à David, son père n'était plus sur les terres américaines, sa famille de cœur était morte ou enfermée dans des cages de verre, Kayden ne lui donnait plus de nouvelles depuis belles lurettes, elle était trop pro-mutants pour le signaler au gouvernement, bref... autant dire qu'elle n'avait personne pour le dire ni aucun intérêt à le faire. Elle reprenait son mug, en buvait une gorgée, pour reprendre un peu constance et continuer sur sa lancée. « Tu voulais connaître mon plan. J'en ai pas vraiment pour le moment mais j'ai des contacts qui veulent rester dans l'ombre pour le moment. Ce sont des mutants qui sont prêts à risquer leurs vies pour libérer les autres. » Comme eux finalement parce que rien ne garantissait qu'ils puissent y parvenir.

« C'est une véritable forteresse, elle est quasiment impénétrable. Même un transporteur, s'il parvient à y rentrer ne pourra pas revenir. » Parce que les pouvoirs des mutants étaient diminués à l'intérieur. « Il est possible que parmi ces mutants, quelques personnes sans don souhaitent nous aider. » Deux, en réalité. « L'une d'elle est prête à créer un semblant d'accident dans leur système de sécurité. Ça n'ouvrira pas les portes mais la gestion des pouvoirs mutants sera éteinte et les champs de force autour des cellules avec. On aura très peu de temps pour entrer et en libérer un maximum. » Un soupir se glissait entre ses lèvres pour terminer sa course en quelques mots. « Je peux contrôler et augmenter le pouvoir de nombreux mutants à distance mais j'ai besoin d'une garde pour se faire. » Son propre pouvoir avait évolué, elle était capable de plus, beaucoup plus mais dorénavant, elle entrait dans une espèce de transe quand elle exploitait son pouvoir au maximum et il lui était alors impossible de surveiller sa propre sécurité. Ce qu'elle ignorait, en revanche, c'est que la prison était en réalité entre les mains d'HYDRA et ça, ça risquerait de leur poser des problèmes.
Revenir en haut Aller en bas


not affiliated • leave me alone
avatar
MESSAGES : 1747
it's a revolution, i suppose
not affiliated • leave me alone
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2258-jeremiah-sterling-judi
MessageSujet: Re: What Have You Done   Ven 20 Juil - 18:08
« Depuis quand est-ce que tu tues des innocents pour atteindre tes cibles ? » Je ne me dédouane pas mais il n'a jamais été question d'une exécution. Et d'ailleurs, peut-être qu'il s'en est tiré, il n'y a pas de ruban en bas de l'immeuble, pas de scellé, pas de flic qui garde la scène de crime. Il n'y a rien qui laisse penser qu'il soit mort... dans l'immeuble en tout cas. Néanmoins, sa réponse fait tout de même l'effet d'une pique.

D'un claquement de langue, je fais un petit bruit qui vise juste à lui faire connaître mon agacement. Et d'ailleurs, je ne manque pas de lui souligner « Est-ce que j'avais vraiment besoin d'avoir des cibles, avant ? » Les temps ont changé, il faut s'y faire. Il est vrai qu'avant, je n'aurais pas mis en danger la moindre vie, même ceux contre qui j'ai eu l'occasion de me dresser. D'ailleurs, même lorsque j'ai eu l'occasion de rejoindre Kayden sur les docks, à aucun moment je n'ai ôté la vie de qui que ce soit... et pourtant ceux qui étaient présents n'avaient sans doute pas les mêmes égards envers nous... Je passe à nouveau la main sur mon visage puis la cale dans ma nuque. Ça me fatigue, de comparer ce qui n'est plus comparable. Finalement, j'abats mon regard sur elle et me mets debout pour franchir la trace sanguinolente et la rejoindre près du plan de travail. « Tu crois... tu crois que ça m'amuse ? » Respirer.

Je pose le mug pas encore vide dans le fond de l'évier. Oui, c'était bête pour Alan, mais c'était comme ça. Ce n'est même pas que je ne contrôle pas mes actes, c'est juste que... À cet instant-là, je l'avais fait, tout simplement. Je lui demande alors de ne pas parler de l'appartement. « Je ne vois pas à qui je pourrais le dire de toute façon. » Je ne réponds pas, parce que ça n'appelle aucune réponse tout simplement. « Tu voulais connaître mon plan. J'en ai pas vraiment pour le moment mais j'ai des contacts qui veulent rester dans l'ombre pour le moment. Ce sont des mutants qui sont prêts à risquer leurs vies pour libérer les autres. » Je la contourne, je regarde vers l'escalier et m'en approche en l'écoutant d'une oreille néanmoins toujours attentive.

Je gravis les premières marches et m'assieds là, finalement. « ...quasiment impénétrable. Même un transporteur, s'il parvient à y rentrer ne pourra pas revenir. » J'affiche une moue songeuse, ce n'est peut-être pas sûr. Le tout étant forcément de ne pas compter que sur des mutants. Et il y a des non-mutants très puissants qui ne craindraient peut-être pas cette prison. J'écoute la suite de son plan, qui ressemble tout de même davantage à une ébauche qu'à quelque chose de bien préparé mais je n'ai pas de remarque à faire là-dessus. Elle a sans doute plus avancé elle seule que bien d'autres plus nombreux et plus préparés. Je lance soudain : « Est-ce que tu sais si le serum rend les mutants invisibles aux yeux des détecteurs ? Ou nous sommes reconnus génétiquement ? »

Forcément, ça aurait été trop simple autrement. « Si le serum n'a pas d'impact sur moi, peut-être que le dispositif qu'ils ont à l'intérieur n'en aura pas plus... et donc, est-ce que tu accepterais que je sois présent ? » Je n'ai pas, à ce moment-là, la prétention d'offrir mon aide. C'est au contraire moi qui ai quelque chose à demander. Je connais sûrement des gens là-bas... et quand bien même ce ne serait pas le cas, même si mes ailes naturelles ne sont pas complètement revenues – si elles y parviennent – je reste un mutant. J'ai juste été beaucoup trop long à le comprendre.

« Je peux contrôler et augmenter le pouvoir de nombreux mutants à distance mais j'ai besoin d'une garde pour se faire. » « Et pourquoi, qu'est-ce qui t'arrive dans ces cas-là ? »
Revenir en haut Aller en bas


x-resistance • never back down!
avatar
MESSAGES : 989
it's a revolution, i suppose
x-resistance • never back down!
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2378-ellen-primrosae-rachel
MessageSujet: Re: What Have You Done   Lun 23 Juil - 18:51
« J'ai jamais dit ça, Warren. » Elle gardait un ton calme. Les choses étaient faites, le lui rapprocher ne servait à rien. Elle voulait seulement lui notifier cette différence, peut-être pour le faire réagir un peu. Il fallait qu'il comprenne qu'il y avait sûrement d'autres moyens que de s'en prendre aux autres pour atteindre ses objectifs. Peut-être que dans le fond, cet agacement montrait qu'il se rendait compte de sa connerie. Après tout, il était rare de s'agacer sur quelque chose de normal. Néanmoins, elle ne préférait pas appuyer sur ce point, ça ne servait à rien. Elle se concentrait davantage sur ce qui les mènerait à collaborer, c'était le plus important. Elle lui exposait ses plans ou plus exactement ses ébauches. Des mutants, des humains prêts à trahir le gouvernement pour renverser la vapeur. Des petits bouts d'univers différents prêts à se tenir par la main pour faire face à l'ennemi et le faire descendre de son trône.

Reprendre leur droit, apprendre à vivre ensemble et sans crainte. C'était là l'objectif principal bien qu'elle avait conscience qu'ils ne seraient peut-être plus de ce monde quand cet objectif sera réalisé. Tant pis, l'important était d'y tendre. « Je sais que la mutation est d'origine génétique. En revanche, les simples porteurs du gêne n'ont jamais été détectés par les sentinelles ou les portails. J'imagine que le sérum à cet effet-là sur le gêne, il l'endort et on devient de simples porteurs. » Elle n'en était pas sûre parce qu'elle n'avait jamais assisté à un passage de mutant sous sérum sous les portails et à côté des sentinelles. Peut-être qu'elle était là la solution... endormir les gênes de tous les mutants inconnus du gouvernement pour les faire passer pour de simples humains et se faire embaucher pour agir de l'intérieur... idée folle. « Le sérum à un effet de combien de temps? »

« Plus on est, plus on a de chance d'y parvenir. » Une façon de lui dire qu'évidemment il était accepté dans les rangs pour mettre en place et exécuter le plan. Elle n'allait pas lui répéter qu'elle ne voulait pas d'HYDRA, il le savait déjà quand elle ignorait, que d'une façon ou d'une autre, ils seraient là. « J'entre dans une espèce de transe qui me déconnecte de la réalité. Je n'ai pas conscience de ce qui se déroule autour de moi. » Sa tasse terminée, elle la posait aussi dans l'évier avant de rajouter l'évidence. « Depuis que mon don a évolué, qu'il est plus intense, je le maîtrise moins bien. Il arrive qu'il prenne le dessus que je sois incapable de le stopper... si personne ne me ramène, c'est terminé. » A la fois pour les mutants sous l'emprise de son don qui seraient tellement poussés qu'ils pourraient faire beaucoup de dégâts et à la fois pour elle. Elle avait déjà saigné du nez en abondance en entraînement avec son père en Afrique du Sud, ça ne l'étonnerait que peu qu'une surexploitation de son don ne vienne à la tuer.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
it's a revolution, i suppose
Revenir en haut Aller en bas
 

What Have You Done

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE NEW AGE :: PLAYGROUND :: CONCRETE JUNGLE OF NEW-YORK :: island of manhattan :: habitations-