Partagez
 

 (#3) PARKSON + can't you hear the thunder ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


avengers + avenge the world
Mary-Jane Watson
MESSAGES : 429
it's a revolution, i suppose
avengers + avenge the world
Voir le profil de l'utilisateur
(#3) PARKSON + can't you hear the thunder ? Empty
can't you hear the thunder?
peter parker & mary-jane watson
(#3) PARKSON + can't you hear the thunder ? Tumblr_nqzskzU1ZO1qhptc5o2_250 Mary-Jane a les joues rouges. Et la chaleur lui monte jusqu’au oreilles, mais ses longs cheveux roux lui ont l’élégance de masquer au moins un peu l’étendue de son état entre l’hystérie, la colère et la tristesse. Cette nuit, à minuit pile, la loi de recensement des super-héros est entrée en vigueur, et le monde dans lequel elle vivait jusqu’à maintenant s’est effondré. Une partie des Avengers s’est fait la malle, refusant de se soumettre à une loi qui les forçait à abandonner leur indépendance, leur marge de manoeuvre et surtout, qui les forçait à abandonner leur anonymat. Elle sait que certains héros n’ont pas encore pris leur décision, ce matin. Ils se terrent, grapillent quelques heures pour peser définitivement le pour et le contre.
Depuis que l’aiguille a atteint minuit, la jeune femme n’a pas arrêté. Après avoir été officieusement celle des Avengers pendant de très longs mois, elle est devenue officiellement la responsable de la communication de Tony Stark et de ce qu’il reste des Avengers. Elle n’est pas sûre d’avoir fait le bon choix, en restant ici. Mais qu’aurait-elle fait d’autre ? Elle n’a pas pensé une seule seconde à démissionner, parce qu’il était hors de question qu’elle laisse Peter qui - elle le savait - allait sans aucun doute suivre Stark. Quand le millionnaire est venue la voir pour lui parler de sa promotion, des challenges qui allaient lui arriver en pleine face avec l’officialisation de sa responsabilité auprès des Avengers, elle a accepté immédiatement, pour assurer ses arrières. Si Peter décidait de partir, rien ne l’empêchait de partir aussi. Même si elle avait accepté. Mais s’il décidait de rester, elle s’assurait ainsi d’avoir une place de choix pour avoir une vue globale sur la situation.
Depuis l’aube, elle jongle entre plusieurs téléphones qui ne cessent de sonner, entre les réseaux sociaux qui s’enflamment dans tous les sens, et ces dizaines - centaines - de journalistes qui souhaitent une déclaration de la part de Stark, des Avengers restants, parfois même d’elle, qui a travaillé à leurs côtés pendant tout ce temps.
Elle est agitée, énervée, et les nombreux cafés qu’elle a ingurgités n’aident pas. Alors quand l’heure déjeuner approche et qu’elle voit qu’on ne lui a pas passé de coup de fil depuis près d’un quart d’heure, elle quitte sa chaise de bureau et éteint tout, en expirant profondément. Il faut qu’elle souffle. Il faut qu’elle aille aux toilettes. Il faut qu’elle mange, sinon elle va tomber dans les pommes. Mais avant tout, il faut qu’elle voit Peter. Ils se sont aperçus plusieurs fois dans la matinée, de loin. Elle avait toujours le combiné contre l’oreille, il était toujours accompagné de quelqu’un. Elle a besoin de savoir ce qu’il va faire, ce qu’il ressent. Elle a presque l’impression que tant qu’elle ne lui a pas parlé, elle ne peut pas se faire son avis réel sur ce qui est en train de se passer. Mary-Jane sait que pour Harry, les choses sont claires. Elle se doute que pour Peter, c’est loin d’être le cas, tout comme pour elle.
Elle monte les marches qui mènent aux appartements quatre à quatre, et pose une main sur sa joue quand elle arrive devant la porte de Peter. Bien sûr, elle est brûlante, incapable de sa calmer. Elle finit quand même par frapper, en priant tous les dieux possibles pour qu’il soit là. « Peter ? » Elle entend un peu de bruit, mais la porte ne s’ouvre pas. « C’est MJ. » Il sait déjà qui c’est, il n’aura pas eu de mal à reconnaître sa voix. « Je me suis enfin débarrassée de ces journalistes insupportables. Je peux entrer ? » Elle l’entend grommeler quelque chose qui ressemble à un oui, et elle ne se fait pas prier. « Dis-moi qu’il te reste des sodas dans ton mini-frigo… » fait-elle en se débarrassant de ses talons hauts. Elle ouvre la porte du petit frigo, voit une dizaine de canettes, et sourit, soulagée. Quand elle regarde enfin Peter, qui est posté devant sa fenêtre, l’expression sur son visage ne lui dit rien qui vaille. Elle prend deux cocas, ouvre les canettes, et se rapproche de Peter, avant de lui en tendre une. « La question est débile, mais… Comment tu te sens ? » Les prochaines heures vont être décisives pour lui.
Et donc pour elle aussi.

———————— ϾҨϿ ————————

« MJ ? » La jeune rousse sursaute un peu quand elle voit le visage de Janet, penché au-dessus d’elle. Elle met quelques secondes à reprendre ses esprits. Visiblement, elle s’est endormie là, sur le canapé des appartements de Peter, alors qu’elle était en train de lire un accord de principe entre les Avengers et un annonceur. Mary-Jane se passe une main sur le visage, essayant de balayer la fatigue qui l’habite toujours quand elle se redresse. « Comment ça s’est passé ? » demande-t-elle doucement, avant de se rendre compte que ce n’est pas normal que ce soit Janet qui vienne la réveiller dans les appartements de Peter. Janet voit immédiatement que la jeune femme a compris que quelque chose est allé de travers. « Pas de panique, pas de panique. Ce n’est pas trop grave. » Mary-Jane se lève brusquement, choquée devant les paroles de la guêpe. « Pas trop grave ? » Elle soupire, stressée, et sort telle une tornade des appartements de Spider-Man, dévale les escaliers comme si sa vie en dépendait. Elle pousse même Banner qui lui conseille d’arrêter de courir si elle ne veut pas finir à l’infirmerie elle aussi.
Il y a Hank qui est un peu penché sur Peter, quand elle débarque dans la petite - mais très élaborée - infirmerie de la Tour Avengers. Le costume de Spider-Man est déchiré à plusieurs endroit et Mary-Jane sent son sang qui s’accélère dans ses veines. Elle entend Peter protester tandis que Pym le fait changer légèrement de position. La jeune femme se hâte et vient se poster en face du mari de Janet, de l’autre côté du petit lit, et le visage un peu déformé par l’inquiétude, fait : « Qu’est-ce qui s’est passé ? » Elle analyse de ses prunelles claires les blessures visibles sur le corps de son meilleur ami et comme par réflexe, ses doigts fins viennent se poser sur la main du brun, en signe de soutien. C’est un geste qui veut dire c’est bon, tu es là, tu es safe, et Mary-Jane veille au grain pour qu’on te retape, même si ça veut dire devenir la fille la plus insistante et chiante que cette tour ait jamais connue.

_________________

  the truth always comes out eventually
Revenir en haut Aller en bas


avengers + avenge the world
Peter Parker
MESSAGES : 387
it's a revolution, i suppose
avengers + avenge the world
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2862-peter-spider-man
(#3) PARKSON + can't you hear the thunder ? Empty
can't you hear the thunder?
peter parker & mary-jane watson
(#3) PARKSON + can't you hear the thunder ? Tumblr_mzebuupTYn1rpg4d8o2_250 Peter regarde son masque. Il a passé une mauvaise nuit parce qu’il a pensé à la nouvelle loi et ses conséquences. Il ne sait pas quoi faire. Il a entendu les arguments de Tony, mais il ne peut pas s’empêcher d’être d’accord avec Steve aussi. Ça a été dur de les voir se déchirer et finir par se séparer parce que leurs idéologies ne correspondent plus à l’autre. Comme tous les autres, Peter est amené à faire un choix. Il sait que d’un côté, Tony a raison : les superhéros ne peuvent plus être anonymes, mais d’un autre côté, n’est-ce pas attirer encore plus le danger en se dévoilant ? Le jeune homme soupire et passe une main sur son visage fatigué. « Peter ? » On frappe à sa porte. Il se redresse sur son lit et tend l’oreille. « C’est MJ. Je me suis enfin débarrassée de ces journalistes insupportables. Je peux entrer ? » Il n’a pas pensé à MJ et au fait de lui parler de tout ça. Il est un peu perdu et tellement fatigué. Il marmonne un oui suffisamment fort pour qu’elle puisse l’entendre. La porte s’ouvre et il voit enfin le visage de la rouquine. Malgré lui, il sourit. « Dis-moi qu’il te reste des sodas dans ton mini-frigo… » Comme à son habitude, MJ fait comme chez elle. Elle retire ses talons, la faisant perdre plusieurs centimètres au passage et elle se dirige vers son mini-frigo sans attendre de réponse de la part de Peter. « La question est débile, mais… Comment tu te sens ? » Elle lui tend une canette et garde l’autre pour elle. Il la remercie d’un mouvement de tête et l’ouvre avant de boire une gorgée. Il se rend compte alors qu’il avait soif et qu’il commence même à avoir faim. Faut dire qu’il n’a rien avalé depuis la veille et qu’il avait la tête tellement ailleurs qu’il a totalement oublié de se nourrir et de s’hydrater. « Merci. » Fait-il. Peter tapote enfin sur le matelas de son lit pour inviter Mary-Jane à s’asseoir à côté de lui. « J’ai passé la pire nuit de toute ma vie, mais au moins j’ai pu voir un coucher et un lever de soleil. Ils étaient magnifiques tous les deux. » Plaisante-t-il en désignant sa fenêtre du menton. Mais sa mine est grave. « Je sais pas quoi faire, MJ. Tony n’a pas tort, mais en même temps c’est tellement risqué. J’ai discuté avec lui, tu sais, mais j’arrive pas à savoir quelle décision reste la meilleure. » Parce qu’il a pesé le pour et le contre. Dans les deux cas, ça peut mettre sa tante en danger. S’il est fugitif, ils vont se servir d’elle pour le faire sortir de sa cachette et à l’inverse, il peut lancer des ennemis sur elle aussi. Et c’est la même chose pour MJ. Même s’il est presque certain qu’Harry ne laissera jamais une chose pareille se produire.

« T’arrive un peu à respirer toi ? » Mary-Jane lui paraît bien fatiguée aussi et ça l’inquiète aussi. Tony ne doit pas l’épuiser, d’autant plus qu’il peut lui donner un coup de main maintenant qu’il est un ordinateur vivant.

———————— ϾҨϿ ————————

« Tu me fais mal. » Râle-t-il alors qu’Hank est penché sur sa joue et est en train de lui mettre des points. Le scientifique lui lance un regard qui veut tout dire et Peter se contente alors de grimacer à chaque fois qu’il sent l’aiguille rentrer dans sa peau. On lui a tendu une embuscade et il a plongé dedans la tête la première. Littéralement. Il a mangé le béton en pleine face et il s’estime heureux d’avoir survécu parce que sa chute a été sacrément violente. « Peter, t’as réussi à identifier qui c’était ? » Il veut hocher la tête pour dire que non avant de se rappeler qu’il risque plus d’arracher ses points vu qu’Hank est toujours occupé à lui raccommoder la joue. « Non, ils ont fait gaffe à pas trop se montrer. Mais ils connaissaient suffisamment mes pouvoirs pour me surprendre. » Il voit que le visage de la Guêpe se crispe un peu. Peter, lui, ça ne l’étonne pas vraiment. Avec la loi, c’est normal qu’ils se fassent attaquer souvent. Les superhéros ont beaucoup d’ennemis et maintenant, ils ont des informations comme ils veulent sur leurs némésis alors les attaques se multiplient. « Je vais prévenir MJ que tu es rentré. Elle était inquiète. » Peter se mord la lèvre. Il ouvre la bouche pour l’en empêcher, mais elle n’attend pas vraiment son accord et disparaît le laissant avec son mari. Hank s’occupe de terminer de l’ausculter tout en soignant les quelques blessures qu’il a. Son costume est déchiré à plusieurs endroits  et ça, ça l’embête plus que les dégâts physiques. Il s’en remettra de ça. Son costume lui… Tony va encore râler.

Quelques minutes plus tard, MJ est là, le visage inquiet. « Qu’est-ce qui s’est passé ? » Elle pose une main sur la sienne et Peter lui sourit pendant que Hank palpe son flanc droit à la recherche d’une côte cassée. « Rien de grave, ne t’inquiète pas. Juste une embuscade, je m’en suis bien sorti. » Il la sait suffisamment inquiète pour lui comme ça pour qu’il en rajoute une couche sur le fait qu’ils étaient vraiment nombreux pour le coup et qu’ils se sont plus amusés qu’autre chose. En vérité, cette attaque n’est pas importante. Il a survécu c’est ce qui compte. « Les blessures ne sont que superficielles, hein Hank ? » - « Je ne vais pas dire ça comme ça, mais oui, ça aurait pu être pire. » Peter lui lance un regard qui signifie merci beaucoup de ton aide, c’était vachement aidant ce que t’as dit, elle va pas du tout stresser après ça.  « Tu vois, ça aurait pu être pire. Je m’en sors plutôt pas mal je trouve. » Sa balafre fraîchement recousue sur sa joue parle pour lui. Peter ne s’inquiète jamais réellement pour sa vie, il s’inquiète plus pour celle des autres.

_________________
the concept of the mask
Tu dois offrir tes talents au monde, une fois que tu auras découvert comment les exploiter. Peter tu es mon héros. @oncleben ≈ the amazing spiderman©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas


avengers + avenge the world
Mary-Jane Watson
MESSAGES : 429
it's a revolution, i suppose
avengers + avenge the world
Voir le profil de l'utilisateur
(#3) PARKSON + can't you hear the thunder ? Empty
can't you hear the thunder?
peter parker & mary-jane watson
(#3) PARKSON + can't you hear the thunder ? Tumblr_nqzskzU1ZO1qhptc5o2_250 Sans ses talons, elle se sent toute petite à côté de son meilleur ami. Comme d’habitude. C’est étrange comme on peut trouver du réconfort dans des petites choses comme celle-là, parce qu’elles restent familières et rassurantes même quand tout le reste a changé. Mary-Jane a toujours l’impression qu’elle a sa place à côté de Peter, et c’est de loin ce qui lui fait le plus de bien depuis que minuit est passé. Il l’invite à s’asseoir à côté de lui sur son lit et elle le rejoint sans hésiter. Elle a passé sa matinée debout. Quand elle est au téléphone, et encore plus quand le sujet est compliqué, elle n’arrive pas à rester statique, il faut qu’elle marche, qu’elle fasse de grands gestes. Elle s’assoit en tailleur, face au profil de Peter, qu’elle observe un peu trop longtemps - à la recherche de réponses. J J’ai passé la pire nuit de toute ma vie, mais au moins j’ai pu voir un coucher et un lever de soleil. Ils étaient magnifiques tous les deux. » MJ pince les lèvres dans un sourire qui n’a rien de joyeux, et jette un coup d’oeil à la fenêtre. Le soleil est maintenant haut dans le ciel et avec lui, la fenêtre de liberté des indécis se rétrécit. « Je sais pas quoi faire, MJ. Tony n’a pas tort, mais en même temps c’est tellement risqué. J’ai discuté avec lui, tu sais, mais j’arrive pas à savoir quelle décision reste la meilleure. » Donc, il en est au même point qu’elle. Tony Stark sait convaincre, la majorité du temps. Le fait que Peter hésite encore après leurs discussions prouve donc qu’il y a vraiment quelque chose qui ne colle pas dans la nouvelle loi, et les conséquences qu’elle a. « T’arrive un peu à respirer toi ? » Elle soupire et lève les yeux au ciel. « Pas vraiment. » admet-elle, parce qu’elle refuse de lui mentir alors que les temps sont si durs. Elle lui a menti une fois, et elle refuse que ça se reproduise. Elle laisse quelques secondes passer, cherchant ses mots. « Tu sais que… Quoi que tu fasses, je te suivrai, tu le sais, hein ? » lui dit-elle, doucement. Ces mots ne sont pas dit à la légère, et ils sont plein de sens. Harry a choisi d’obéir à la loi : il travaillera pour le gouvernement. Mary-Jane le soutient dans son choix parce qu’il semblait en être sûr. Mais elle n’est pas certaine d’être d’accord avec lui. Elle sait, au plus profond d’elle, que son amour pour Harry ne l’empêchera pas de rejoindre le camp adverse et de protéger Peter. Jamais. « Tu as parlé à May ? » finit-elle par demander. « Qu’est-ce qu’elle en pense ? » L’avis de May aura du poids dans la décision de Peter, Mary-Jane n’en doute pas une seconde. « Tu as eu le temps de parler avec Steve avant qu’ils partent ? » Trop occupée, elle n’a même pas eu le temps de dire au revoir aux Avengers qui sont partis. Steve, Clint, Wanda, Carol… Mary-Jane ne sait pas si ça vaut mieux comme ça ou non. Elle a peur de ne jamais les revoir. Ou que quand elle les revoit… Ce soit trop tard pour eux. Elle n’a passé que quelques mois à leurs côtés, mais ils ont tous beaucoup compté à ses yeux. Steve lui a appris à se battre, même si leur entraînement a été stoppé net au moment où elle commençait vraiment à s’améliorer. Elle n’en a même pas parlé à Peter.

———————— ϾҨϿ ————————

« Rien de grave, ne t’inquiète pas. Juste une embuscade, je m’en suis bien sorti. » Mary-Jane hausse les sourcils, l’air de dire tu te fous de moi ? puis les fronce, énervée par cette désinvolture à laquelle elle devrait pourtant être habituée. « Les blessures ne sont que superficielles, hein Hank ? » ajoute Peter, d’une voix pourtant brisée par la douleur. MJ relève les yeux vers Hank, inquiète. « Je ne vais pas dire ça comme ça, mais oui, ça aurait pu être pire. » Mary-Jane fait la moue. Bien sûr, il y a toujours pire! Il aurait pu mourir! Mais hors de question qu’ils minimisent l’état dans lequel il est. La jeune femme prend dans sa main libre un morceau du costume déchiré. Son autre main reste farouchement accrochée à celle de Peter. « Tu vois, ça aurait pu être pire. Je m’en sors plutôt pas mal je trouve. » Elle lève de nouveau les yeux au ciel, et lâche un soupir désabusé. « Bon maintenant, dis moi ce qui s’est passé. » Elle observe de nouveau sa grimace, le costume, le sang qui tâche le tout. « Tu n’étais pas censé rentrer dans cet état… Ils étaient beaucoup ? Tu les as reconnus ? Comment ils ont fait pour t’amocher comme ça ? Pas de mensonge, on ne se dérobe pas, sinon tu vas le regretter. » le menace-t-elle. « J’ai pas besoin d’être préservée. » Elle le dit à Peter, mais aussi à Hank. Ce n’est pas parce qu’elle n’est pas une super-héroïne qu’on doit enrouler les choses dans du papier bulle pour les lui servir.
Ce n’est pas la première fois que Peter rentre dans un état très inquiétant depuis quelques temps, et Mary-Jane panique un peu, même si elle fait tout pour ne pas le montrer, même si elle fait tout pour faire comme si elle avait l’habitude.

_________________

  the truth always comes out eventually
Revenir en haut Aller en bas


avengers + avenge the world
Peter Parker
MESSAGES : 387
it's a revolution, i suppose
avengers + avenge the world
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2862-peter-spider-man
(#3) PARKSON + can't you hear the thunder ? Empty
can't you hear the thunder?
peter parker & mary-jane watson
(#3) PARKSON + can't you hear the thunder ? Tumblr_mzebuupTYn1rpg4d8o2_250« Pas vraiment. » Il s’en doute. Peter ne sait pas ce que leur réserve l’avenir, mais la bombe qu’a lâchée Tony dévaste beaucoup de choses sur son passage. « Tu sais que… Quoi que tu fasses, je te suivrai, tu le sais, hein ? » Il lui sourit et secoue la tête. Il ne veut pas qu’elle le suive. C’est bien trop dangereux pour elle et il est hors de question qui lui arrive quoi que ce soit. Harry le tuera si c’est le cas. Ils ont cet accord tacite et Peter compte bien respecter sa part du marché. « Tu as parlé à May ? Qu’est-ce qu’elle en pense ? » En guise de réponse, Peter émet un léger grognement. May n’est toujours pas au courant. Il a toujours réussi à la préserver de toute cette folie, mais il se rend compte que si jamais il accepte les termes de Tony, il va devoir lui parler avant qu’elle ne l’apprenne autrement. Il ne sait pas ce qu’il redoute le plus. Il n’arrive pas à prévoir la réaction de sa tante. Il y aura de l’inquiétude c’est sûr, mais est-ce qu’elle sera en colère contre lui ? Déçue ? Peter n’a jamais envisagé de lui dire sa double identité. Sans doute, pensait-il que ce job de superhéros ne serait là qu’un temps. « Tu as eu le temps de parler avec Steve avant qu’ils partent ? » Il a dit au revoir à Steve. Steve qui lui a dit qu’il pourra toujours compter sur lui si jamais il a besoin. Ça lui a fait un terrible pincement au cœur quand il lui a pressé l’épaule et qu’il est parti avec les autres. La tour est beaucoup plus silencieuse depuis. Et Tony… même s’il refuse de l’admettre et qu’il fait tout pour conserver les apparences, n’est pas au mieux de sa forme. Peter soupire et passe une autre main sur son visage pour se réveiller. C’était douloureux de se rappeler de leur départ à tous. Cette équipe qu’il a toujours admirée n’est plus et c’est triste. « Je ne veux pas impliquer May là-dedans aussi longtemps que possible. Même s’il va falloir d’une manière ou d’une autre. » May et MJ ne sont que des humaines. Juste des humaines… si fragiles.

« Je ne sais même pas comment je vais devoir lui dire. » Fait-il en haussant les épaules. Parce qu’il n’y a pas vraiment de manière de prévenir sa famille qu’on est devenu un superhéros avec des pouvoirs et un costume (parfois) ridicule. « J’ai vu Steve. Juste Steve. Et toi ? » Il sait à quel point elle est proche d’eux, à quel point MJ a réussi à s’intégrer à cette équipe alors qu’elle s’occupe juste de gérer leur communication. MJ fait partie de la famille et il se doute que ça ne doit pas lui faire beaucoup de bien cette situation. « Tu sais que si jamais cette situation s’envenime, tu peux partir de la tour ? Pour ta sécurité et pour rassurer Harry aussi. » Et pour me rassurer aussi.

———————— ϾҨϿ ————————

Mary-Jane a sa tête de stop ton baratin, t’échapperas pas à une conversation. Peter sait que c’est perdu d’avance, sa meilleure amie est plus entêtée que lui. « Bon maintenant, dis moi ce qui s’est passé. Tu n’étais pas censé rentrer dans cet état… Ils étaient beaucoup ? Tu les as reconnus ? Comment ils ont fait pour t’amocher comme ça ? Pas de mensonge, on ne se dérobe pas, sinon tu vas le regretter. J’ai pas besoin d’être préservée. » Hank lève les mains en guise de défense. « Cette conversation ne me concerne plus. J’en ai fini avec toi, Peter. Gaffe à pas faire sauter tes points. » Peter pose deux doigts sur son front et les lance en avant. « Oui, chef. » Ant-Man quitte la pièce les laissant plus que tous les deux. Il voit que les traits du visage de Mary-Jane sont toujours aussi tendus. Elle attend des réponses. « Une embuscade. On m’a envoyé un signalement, j’y suis allé, on a coupé mes fils et j’ai chuté sans avoir le temps de lancer une autre toile. Je me suis écrasé par terre, mais ça va, regarde. » Ça aurait pu être vraiment pire que ça. « Ils étaient cinq, cagoulés et ça n’était qu’un passage à tabac. J’ai pas eu le temps de réagir. » C’était vraiment juste pour le tabasser qu’on l’a fait tomber. Il sait juste que l’un d’eux lui a hurlé dessus qu’il doit s’amuser à faire le superhéros dans une autre ville, ils ont pas besoin d’un gamin dans les pattes.

Peter voit passer l’ombre d’une profonde inquiétude sur le visage de son amie. Il se retient de rouler des yeux. Elle a besoin qu’on la préserve. MJ ne mérite pas de savoir qu’il se prend des coups assez régulièrement ces derniers temps et ça, c’est à cause de la loi qu’a signé Tony. Cela étant, il préfère que ça soit lui qui prend plutôt qu’elle ou tante May. Il attrape la main de la rouquine et la serre doucement dans la sienne. « Je te jure que ça va. Je vais aller voir Tony pour en discuter de toute façon. Ça l’inquiète lui aussi. » En fait, il n’en sait rien. Ça fait des jours qu’il n’a plus parlé avec le milliardaire. Il le reconnaît de moins en moins.

_________________
the concept of the mask
Tu dois offrir tes talents au monde, une fois que tu auras découvert comment les exploiter. Peter tu es mon héros. @oncleben ≈ the amazing spiderman©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
it's a revolution, i suppose
(#3) PARKSON + can't you hear the thunder ? Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

(#3) PARKSON + can't you hear the thunder ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fiche Technique de Danaël Ashlott [Ange ou démon ? Pourquoi pas les deux]
» Thunder Wolf [Achevée]
» Rp avec Thunder Wolf ?
» Tutoriel: caméra libre
» Thunder only happens when it's raining. |Luigi/Lully|

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE NEW AGE :: PLAYGROUND :: CONCRETE JUNGLE OF NEW-YORK :: island of manhattan :: avengers tower :: étage avengers-